Groupe autonome de soudage

Écrit par les experts Ooreka

La soudure à l'arc en tous lieux grâce au groupe autonome de soudage.

Les usages du groupe électrogène sont multiples, que ce soit pour l'habitat, où le groupe électrogène pour maison peut servir à secourir l'installation, pour le groupe électrogène de chantier ou le groupe autonome de soudage, ou pour les séjours de plein air avec le groupe électrogène camping-car ou bateau.

Pourquoi un groupe autonome de soudage ?

Sur un chantier ne disposant pas encore de raccordement au réseau électrique, ou pour effectuer des soudures à l'arc loin de toute source d'alimentation électrique, le groupe autonome de soudage est la solution pratique pour effectuer de la soudure à l'arc en tous lieux aussi facilement que de la soudure gaz.

Un groupe électrogène associé à un poste soudure fournit suffisamment d'intensité pour le soudage MIG ou TIG dans un ensemble compact et mobile.

Dimensionnement de ce groupe électrogène

Le choix d'un groupe autonome de soudage se fait d'abord par l'ampérage/intensité nécessaire à la soudure de 140 Ampères à 400 A en utilisations courantes.

La motorisation du groupe autonome de soudage dépendra de l'ampérage/intensité requis pour la soudure, elle est comparable au groupe électrogène essence ou au groupe électrogène diesel.

Groupe autonome de soudage
Groupe déplaçable Groupe mobile
  • Champ de réglage courant : 30-400 A
  • Diamètre électrode : 8 mm maxi
  • Puissance triphasée : 15 kVA
  • Tension : 400 V
  • Champ de réglage courant : 30-150 A
  • Diamètre électrode : 3,25 mm maxi
  • Puissance monophasée : 1,6 kW
  • Tension : 230 V

Conseils d'utilisation du groupe autonome de soudage

Critères de choix

Fonction directe de la taille de l'électrode de soudage.

Positionnement du groupe autonome de soudage

Le moteur thermique émet des gaz d'échappement qui sont toxiques, et de plus le moteur consomme de l'oxygène.

Le positionnement du groupe électrogène doit se faire à l'extérieur ou dans un chantier ouvert.

Raccordement à la terre

Le groupe autonome de soudage doit être relié à la terre par un piquet de masse planté dans le sol.


Produits


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !