Régulateur groupe électrogène

Écrit par les experts Ooreka

La stabilité de la fréquence du courant du groupe électrogène, le rôle du régulateur.

Les capacités d'utilisation d'un groupe électrogène sont déterminées par la puissance groupe électrogène monophasé ou groupe électrogène triphasé, et par sa régulation, qui peut être assurée mécaniquement par le régulateur groupe électrogène ou des dispositifs électroniques sur le groupe électrogène AVR ou le groupe électrogène inverter.

Principe de la fréquence du courant électrique

Le courant alternatif (en Anglais AC pour Alternating Current en opposition à DC pour direct current) est un courant électrique qui change périodiquement de sens.

La fréquence du courant alternatif mesurée en hertz (Hz) est le nombre d'« allers-retours » qu'effectue le courant électrique en une seconde. Un courant alternatif périodique de 50 Hz effectue 50 « allers-retours » par seconde.

La fréquence du courant électrique est généralement de 50 Hz en Europe et de 60 Hz en Amérique du Nord. La plupart des appareils électriques fonctionnent aussi bien en 50 Hz qu'en 60 Hz.

Le rôle du régulateur du groupe électrogène

C'est de la vitesse de rotation du moteur du groupe électrogène que va dépendre la fréquence du courant alternatif produit par l'alternateur.

Pour que la fréquence du courant soit stable, il faut que la vitesse de la rotation de l'alternateur groupe électrogène directement entraîné par l'arbre du moteur groupe électrogène dont le régime doit être constant quelle que soit la charge demandée.

Le régulateur est donc à la base un système chargé d'accélérer ou de ralentir le régime du moteur malgré la charge plus ou moins importante demandée par l'alternateur.

Le moteur tourne ainsi toujours à son régime de croisière (1 500 ou 3 000 trs/mn).

Le régulateur mécanique

Les masselottes s'écartent sous la force centrifuge au régime moteur à vide (1 500 ou 3 000 tours/mn) leur déplacement actionne une biellette actionnant le papillon des gaz.

Si les masselottes s'écartent trop (régime moteur trop élevé), la biellette ferme le papillon des gaz et l'ouvre si le moteur tourne trop lentement et que les masselottes se rapprochent l'une de l'autre.

Le régulateur mécanique n'existe que sur les groupes électrogènes anciens ou quelques machines de bas de gamme.

La régulation électronique existe elle équipe le groupe électrogène AVR.


Produits


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
db
dominique bertoia

ex paysagiste/élagueur

Expert

jean-claude joseph

architecte d.p.l.g., tous projets et études

Expert

paul leto

beotien patenté qui apprend tous les jours

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !